HORAIRES DE PASSAGE
Toure Kunda : 20h00
Chucho Valdés "Jazz Batá" : 21h15
Alpha Blondy & The Solar System : 22h45
Alpha Blondy & The Solar System
Reggae / Côte d'Ivoire

Figure incontournable du reggae mondial, Alpha Blondy est celui qui a mis la Côte d’Ivoire sur la carte du reggae en prouvant que ce rythme n’était pas réservé à la Jamaïque. Il est très vite remarqué par l’originalité de son reggae, la tonalité de ses textes engagés et révoltés qui vont secouer l’Afrique mais aussi ses messages d’espoir et d’amour. Avec ses innombrables dates autour du monde et une quinzaine d’albums à son actif, le roi du reggae est de retour et convie ses meilleurs guerriers, son groupe Solar System, pour un nouveau projet à la fois anglais, dioula et français intitulé Human Race. Unique par ses influences modernes, ses reprises inattendues et ses multiples facettes musicales allant du reggae à la soul jazzy en passant par le rock, Human Race démontre qu’Alpha Blondy est encore loin de laisser tomber le micro.

VIDEO
Toure Kunda
World / France - Sénégal

Après près de 10 ans d’attente, le groupe mythique africain Toure Kunda (découvert à NJP en 1984) est de retour avec un nouvel album, Lambi Golo, sortie le 25 mai 2018. Les jumeaux Ismaïlia et Sixu Tidiane Touré, véritables pères de la world music, reviennent en force avec ce nouvel opus aux sonorités authentiques mais avec un soupçon de modernisme, offrant un puissant concentré d’énergie. Célébrant cette année leurs 40 ans de carrière, ils sont considérés comme les pionniers des musiques africaines en France à la fin des années 70. Les frères Touré Kunda sont tout simplement un des groupes clefs et essentiels de cette nouvelle France multiculturelle qui rayonne aujourd’hui bien au-delà de la musique. Avec leurs racines africaines, ils tissent des mélodies dansantes aux accents pop-jazz, latino ou reggae.


VIDEO
Chucho Valdés "Jazz Batá"
Jazz / Cuba
Chucho Valdés : piano / Yelsy Heredia : contrebasse / Dreseir Duruthy : tambours Batá, chant / Yaroldy Abreu : percussions, congas

En activité depuis plus de cinquante ans, le pianiste cubain Chucho Valdés, fondateur du légendaire Irakere, est l’un des artisans majeurs de la fusion musicale entre Cuba et l’Afrique. Vainqueur de six Grammy Awards et trois Latin Grammy Awards, il va œuvrer avant tout au déploiement du jazz afro-cubain, qu’il va hisser vers les sommets à partir de la fin des années 1960. Son projet Jazz Batá en offre une flamboyante illustration. C’est en 1972 que Valdés sort ce quatrième album caractérisé par l’utilisation de nombreuses percussions différentes dont le batá (tambour sacré de la religion yoruba). Des décennies plus tard, le pianiste cubain revient puiser dans son propre héritage et réinvente Jazz Batá, faisant brûler la flamme du jazz afro-cubain avec une ferveur indéfectible.