Mar 15 oct • 20h

Moutin Factory 5tet · Melusine

Tarif plein : 21€ 
Tarif réduit : 18€
Sur place : 24€
Moutin Factory 5tet
Jazz / France

François Moutin : contrebasse / Louis Moutin : batterie / Manu Codjia : guitare / Christophe Monniot : saxophone alto & sopranino / Paul Lay : piano

Voilà 20 ans que les frères Moutin ont débuté leur carrière, avec un jazz généreux, élégant et pur qu’on qualifierait d’artisanal. En 2013, ils créent le Moutin Factory 5tet, une formation colorée d’un jazz très américain et habité par 5 musiciens hors pair. Le groupe revient avec un nouvel album Mythical River et reste fidèle à son style énergique et enflammé. Avec une osmose visible, ces cinq musiciens français qu’on ne présente plus offrent un jazz raffiné à la technique sans égal. Les compositions musclées et vigoureuses, quasiment toutes signées par le groupe, sont bien la preuve que le jazz français se porte à merveille, et qu’il séduit hors de nos murs !

L’osmose évidente des musiciens du joli line-up qui composent le Moutin Factory 5tet offre un jazz raffiné à la technique sans égale. Dans un style énergique, vigoureux et enflammé, le dernier album du groupe Mythical River, est bien la preuve que le jazz français se porte à merveille, et qu’il séduit hors de nos murs !

Melusine
Jazz / France

En partenariat avec Jazz Migration 

Anthony Caillet : euphonium / Stan Delannoy : batterie, percussions / Christophe Girard : accordéon, compositions / William Rollin : guitare électrique / Simon Tailleu : contrebasse

Imperturbable dans ses ballades aériennes comme dans ses longues montées endurantes, dans ses petits tableaux rapides comme dans ses assauts électriques venus des années 70, Melusine réunit accordéon et euphonium face à la trilogie guitare, basse, batterie. Autant de possibilités pour exploiter les tensions de répertoires où l’on entend le rock massif et le jazz volubile baguenauder à loisir, la musique cinématique et l’héritage classique affairés à leur partie de bras de fer. En résulte, une musique résolument narrative et taillée dans la sensibilité d’un combo où le leader ne semble avoir eu aucun mal à se fondre dans la masse sonore. Et ce « petit orchestre » de livrer ses petits récits, élégants et ciselés comme le pavé un soir de pluie, où dominent en toute humilité l’innovation mélodique et la qualité d’écriture impressionniste.

En partenariat avec Jazz Migration 

Melusine mélange accordéon et euphonium face à la trilogie guitare, basse, batterie pour autant de possibilités d’exploiter les tensions de répertoires. Il en résulte une musique résolument narrative, taillée dans la sensibilité d’un combo où le leader n’a aucun mal à se fondre dans la masse sonore.